Accueil / Multiculturalisme / Une kényane militante BLM élue Miss Univers Canada

Une kényane militante BLM élue Miss Univers Canada

HQA >

Le cosmopolitement correct n’a désormais plus aucune limite.

Née au Kenya, le mannequin Nova Stevens a été élue Miss Univers Canada.

Nova Stevens, la nouvelle Miss Canada 2020

 

Elle a notamment participé aux manifestations du mouvement racialiste d’extrême gauche Black Lives Matter de Vancouver.

Le choix de Miss Univers Canada était-il avant tout politique ?

 

Depuis quelques années, les femmes noires semblent avoir la cote dans la sélection des concours nationaux de Miss Univers.

 

Le concours Miss Univers est un thermomètre de la soumission idéologique d’un pays à la logique remplaciste

Voir également

« Génocide », « croix gammée », « cruel » : les Mohawks exigent que la croix du mont Royal soit retirée

Métro > Lors d’une conférence de presse donnée au pied du mont Royal le 27 juillet dernier, …

2 commentaires

  1. Vive le grand remplacement

  2. Après avoir encouragé puis celebré la degenerescence, voila qu’on encourage aussi la laideur extreme, voire la monstruosité.

    Mais vu l’evidence que le Québec est dans les tranches d’age les plus jeunes déjà racialement africain, la mesure est benigne – elle essaye d’habituer les gens avec le hideux dont veut veut pas ils vont devoir subir partout et à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.