Accueil / Multiculturalisme / Vivre-ensemble islamique : Un restaurant « apportez votre vin » de Longueuil chasse ses clients voulant boire du vin

Vivre-ensemble islamique : Un restaurant « apportez votre vin » de Longueuil chasse ses clients voulant boire du vin

HQA >

Selon les informations rapportées par La Presse et Le Média Citoyen de la Rive-Sud, le restaurant afghan « apportez votre vin » La maison afghane du Kebab a demandé à ses clients de cacher leurs bouteilles de vin sous la pression de fondamentalistes musulmans.

Refusant d’obtempérer, les clients se sont vu contraints de quitter l’établissement.

Un restaurant islamiste

Voici le récit qu’en fait La Presse :

L’épouse du propriétaire, qui porte le hijab, ouvre les bouteilles. Mais elle prévient le groupe : à midi et demi, je vais devoir vous enlever les bouteilles et les verres…

Consternation dans la tablée de Suzanne : nous enlever le vin, mais pourquoi ?

Explications de l’épouse du proprio : il y a un groupe qui a fait une réservation, des musulmans très religieux, ils ne veulent pas qu’il y ait de vin dans le restaurant…

« Elle était nerveuse, elle se sentait mal », se souvient Suzanne.

Le groupe s’est rebiffé, pas question d’accepter un tel diktat. Ils ont tenté de parlementer (sans succès), d’avoir des explications du proprio (indisponible, dixit son épouse) et de proposer des compromis (déposer les bouteilles par terre), rien n’y fait.

Jean-Pierre A. : « J’ai vu la table, la table de l’autre groupe. Elle était dans une autre section, loin de la nôtre. Ils ne nous auraient pas vus, d’où ils étaient… »

Suzanne A. : « La discussion avec la femme du proprio se déroulait alors que la table était vide, le groupe n’était pas arrivé. J’ai proposé d’aller les voir quand ils arriveraient pour leur expliquer qu’ils ne verraient pas l’alcool, d’où ils étaient. La femme a dit que s’ils savaient qu’il y a de l’alcool dans le restaurant, ils n’y entreraient pas… »

Rien à faire, donc.

Le clan de Suzanne A. a fini par partir, juste après la soupe qu’ils n’ont pas eu à payer. Pas question de faire ce compromis absurde.

Le vivre-ensemble islamique n’est que la conséquence des changements démographiques que subit le Québec.

Avec les vagues migratoires actuelles provenant de pays musulmans, cette scène a vocation à se banaliser.

Aujourd’hui Birmigham. Demain la Rive-Sud de Montréal ?

Bienvenue dans le Québec du XXIe siècle.

Voir également

« Génocide », « croix gammée », « cruel » : les Mohawks exigent que la croix du mont Royal soit retirée

Métro > Lors d’une conférence de presse donnée au pied du mont Royal le 27 juillet dernier, …

5 commentaires

  1. Checker sur l’Internet,ils sont partout. Il y’a même une mosquée a st hyacinthe, une a st jean sur richelieu et même a châteauguay. Maintenant je vous crois qu’il y’a une volonté a islamiser le Québec.

  2. Ce qui me attriste le plus que les québécois ne se tient pas debout. Je vous le dit ne faites pas la même chose comme en France

  3. l’islam es le mal incarné. Il ne font que demander des arrangements RAISONNABLES. Mais font ils de leurs côtés RIEN. Si nous ont se plaints de leurs attitudes. Le gouvernement ne feras rien. Mais à l’inverse ils nous demanderons de quitter la cabane à sucre à l’heure de la prière. Que font-ils ici ?

  4. moi je ne serais jamais sortie. Si il ne veulent entrer parce qu’il y a du vin . Qu’ils n’entrent pas et ils entreront quand je serai sorti

  5. Des raciste musulmans !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.